Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Chastre, Commune hospitalière
Actions sur le document

Chastre, Commune hospitalière

CHASTRE, Commune hospitalière,
La Commune de Chastre, comme partout en Belgique, est marquée par l'histoire des migrations, ne fût-ce que par l'histoire de la Bataille de Gembloux en mai 1940, qui vit un régiment nord-africain – composé de Marocains, de Tunisiens et d'Algériens , Français– sous le commandement du Colonel Vendeur, prendre position à Cortil-Noirmont et subir le choc des divisions blindées allemandes de la Wehrmacht. Les 3 bataillons sont parvenus à arrêter les attaques allemandes, leur infligeant des pertes très dures entre les 14 et 16 mai 1940.
Déjà à cette époque, nous avons eu des contacts avec les soldats de différentes nationalités, qui nous ont sauvés et défendus corps et âme contre l'invasion allemande en 1940 ! Quel bel exemple de dévouement et de courage ils nous ont laissé !
Au fil des années, Chastre est devenue une commune multiculturelle, vu l'installation de familles de toutes origines (44 nationalités) sur son territoire, mais également par la qualité de l'accueil au travers d'actions menées tantôt par le CPAS, tantôt par la Commune.
- Considérant l'interpellation citoyenne au Conseil communal du 07 novembre 2017 par Madame Helène RYCKMANS, Madame Maïder DECHAMPS et Monsieur Christian BRODKOM par laquelle ils font part de leur souhait de pouvoir interpeler le Collège communal en séance publique du Conseil communal, au nom d'un groupe de citoyens, sur la situation des migrants à CHASTRE;
- Considérant que les migrations ont tissé des liens au sein de notre population, et continueront de le faire, que le vivre ensemble relève aussi de l'échelon le plus proche des citoyens que constitue la commune, que c'est à ce niveau que l'hospitalité prend tout son sens pour tous les Chastrois, toutes générations confondues;
- Considérant que les institutions communales sont le premier échelon vers lequel les citoyens se tournent, considérant qu'un accueil de qualité peut faire la différence dans le parcours d'intégration des primo-arrivants, en leur donnant toutes les chances de faire partie intégrante de la vie locale;
- Considérant que la Commune de Chastre bénéficie des services du CPAS qui mettent en oeuvre tous les moyens légaux dont ils disposent pour offrir des conditions de vie dignes à chaque personne présente sur son territoire.
Que le CPAS possède 2 ILA (initiatives locales d'accueil) qui accueillent des personnes désignées par FEDASIL (Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile).
Que le CPAS a pour missions :
- La mise à disposition d'un logement et de son équipement. Un assistant social installe les personnes et les encadre au quotidien.
- L'aide alimentaire et matérielle
- L'aide au niveau de la santé, la scolarité des enfants, le transport, la culture…
- L'accompagnement administratif : inscription à la commune, recherche d'emploi, démarches pour la couverture mutuelle…
- L'accompagnement dans le cadre de la procédure d'asile
- La mise en place d'un parcours d'intégration
Que pour les candidats réfugiés : l'assistant social s'adjoint la collaboration du CRIBW (Centre régional pour l'intégration du Brabant wallon). Il met les personnes en contact avec les associations existantes, les aide à faire les démarches nécessaires pour suivre une formation, trouver un travail, passer le permis de conduire.
Outre le travail mené avec les résidents ILA, qu'il ne faut pas oublier tout le travail exercé au profit des personnes étrangères hors ILA par le service social général et le service de réinsertion socio-professionnelle, dans le respect de la vie privée, du secret professionnel et de la confidentialité;
- Considérant que la Commune de Chastre est dotée d'un Plan de Cohésion sociale qui vise à garantir l'accès aux soins médicaux, à l'emploi, au logement, à la culture, à la formation pour tous les citoyens dans une société solidaire.
- Considérant que le PCS met en oeuvre différentes actions qui visent avant tout l'intégration de tous, avec l'aide de ses partenaires (AMO Carrefour J, Régie de quartiers et CPAS) :
Qu'au niveau du public adulte, sont organisés des ateliers cuisine en collaboration avec les partenaires, que le groupe des femmes participe à des visites culturelles, des ateliers de peinture, de danse, bricolage, scrapbooking, couture;
Que le groupe « Alpha-Chastre » bénéficie d'un soutien;
Que le secteur enfance et jeunesse organise les activités suivantes : le bébé rencontre, les écoles de devoirs, les stages, le travail d'animation dans les quartiers publics, des camps, stage sur les droits de l'enfant et exposition « Droits dans les yeux » d'Amnesty international.
Qu'une sensibilisation à la différence via des animations sont proposées aux enfants des écoles, tous réseaux confondus;
- Considérant que la Commune de Chastre a signé une convention de partenariat avec le CRIBW dans le cadre de l'accueil des primo-arrivants le 28 avril 2015;
- Que dès leur inscription auprès du service population, ces derniers reçoivent un document relatif au parcours d'accueil mis en place par le CRIBW;
- Que les primo-arrivants signent une convention d'accueil et d'intégration axée sur la formation en français, la formation à la citoyenneté et l'orientation socio-professionnelle;
- Que la Commune oriente les personnes vers le Bureau d'accueil et met des locaux à disposition du CRIBW. Un travailleur du service de cohésion sociale est également personne relais. Il oriente les personnes vers le CPAS, les services communaux, « Alpha Chastre », qui est un élément –clé dans l'apprentissage du français et l'accompagnement des personnes. Des liens importants se tissent au cours de l'apprentissage, et une fête est organisée chaque année;
- Entendu la présentation de Madame Fabienne GENDARME, Echevine;
- Sur proposition du Collège communal, en sa séance du 19 janvier 2018 ;
Le Conseil communal, DECIDE à l'unanimité :
Article 1er: d'adopter le texte repris ci-avant de la motion visant à déclarer Chastre Commune Hospitalière et de se déclarer Chastre, Commune Hospitalière, s'inscrivant ainsi dans un mouvement qui respecte les droits des migrants, demandeurs d'asile et les sans-papiers sur son territoire.
Article 2 : de prendre la résolution ferme de respecter les droits fondamentaux des ressortissants étrangers présents sur son territoire.
Article 3 : de s'engager à :
 poursuivre le travail entamé axé sur l'accueil, l'information et l'intégration de tout citoyen chastrois, quel que soit son statut.
 poursuivre les actions entamées par le CPAS, la Commune et le groupe « Alpha-Chastre ».
 poursuivre à chaque échelon de l'administration communale le travail mené en termes de respect des droits des ressortissants étrangers, et d'une manière générale, en termes de respect de l'autre, afin de continuer à dispenser des renseignements adéquats de qualité et pertinents au public.
Article 4: de proposer la création d'un comité composé de citoyens et de représentants communaux, qui aura pour objectif de favoriser le vivre ensemble, avec le soutien des travailleurs du CPAS et de la Commune ayant cette mission dans leur fonction.
Le but de ce partenariat étant :
- de sensibiliser la population aux questions migratoires, et améliorer concrètement l'accueil des migrants dans le respect des droits humains et les valeurs de solidarité.
- d'encourager un climat de respect mutuel de confiance et de convivialité dans la commune via nos différentes actions de terrain avec tous les partenaires (CPAS, AMO Carrefour J, Régie des quartiers, ONE) et les différentes associations chastroises désireuses d'y adhérer.
- de renforcer les actions basées sur le respect des valeurs de chacun en soutenant des rencontres interculturelles englobant l'accueil de tous les nouveaux arrivants, afin de ne pas stigmatiser ces personnes. Organiser des activités intergénérationnelles visant à la déconstruction des préjugés.
- de favoriser le soutien à l'intégration en les orientant vers les institutions locales afin de favoriser le parcours d'intégration, l'intégration socio professionnelle et l'accès au logement.
Au travers de ce partenariat, la Commune propose d'assurer un soutien logistique afin de faciliter la mise en oeuvre de certaines actions portées par le comité. (mise à disposition de salles, de matériel, informations sur le site Internet de la Commune)
Article 5: d'informer les citoyens de l'existence des initiatives existant sur son territoire, ainsi que du Comité, via les outils d'informations classiques.
Article 6: de marquer sa ferme opposition à toute forme discriminante de politique migratoire