Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Urbanisme / Avis d'urbanisme / Prorogation du délai de mise en oeuvre du permis unique - SA ASPIRAVI
Actions sur le document

Prorogation du délai de mise en oeuvre du permis unique - SA ASPIRAVI

COMMUNE DE CHASTRE

Service de l'Urbanisme

DPA : D3400/25117/RGPED/2010/4/FVA/cgo-PU

DGATLPE : F0610/25117/PU3/2010.1/CH/sw

 

PERMIS D’ENVIRONNEMENT

 

AVIS

 

Décision relative à une demande de permis d’environnement (Art. 38, du décret du 11 mars 1999)

(relatif au permis d’environnement)

Prorogation du délai de mise en œuvre du permis unique : article 97

 

Le bourgmestre informe la population que le Fonctionnaire technique et le Fonctionnaire délégué ont pris un arrêté, le 25 avril 2017, prorogeant le permis unique délivré à la SA ASPIRAVI (Vaarnewijckstraat, 17 à 8530 HARELBEKE) pour un établissement sur la commune de CHASTRE, entre la rue des Quinze Bonniers et la rue de l’Etat, en partie sommitale du plateau agricole, et ayant pour objet la construction et l’exploitation d’un parc de six éoliennes de 2 à 2,3 MW chacune.

La décision proroge le permis de 5 ans à dater du 30 avril 2014, date à laquelle le permis unique a été délivré par le Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité. Le permis unique sera donc périmé à partir du 30 avril 2019 si le permis n’a pas été mis en œuvre avant cette date.

L’arrêté peut être consultée du 24 mai 2017 au 14 juin 2017 à l’Administration communale de Chastre, Service de l’Urbanisme, Avenue du Castillon, 71 chaque jour ouvrable pendant les heures de service, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 ou sur rendez-vous, ainsi que les mercredis 31/05 et 07/06/2017 de 18h à 19h (Bureau de l’Echevin de l’Urbanisme).

A CHASTRE, le 17 mai 2017

 

Le Directeur général ff,                                              Pour le Bourgmestre,

l'Echevin délégué,

 

Q. GILLET                                                                     V. DEMANET