Attention

Information relative au Covid-19 :

L'ensemble des services de l'Administration communale sont accessibles UNIQUEMENT sur rendez-vous.

Nous vous prions de privilégier un maximum les contacts téléphoniques ou par e-mail : Horaires et coordonnées ici.

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir
Vous êtes ici : Accueil / Événements / Le 10 décembre : Amnesty Chastre - Walhain au taquet pour le Marathon des lettres, en collaboration avec le Cabaret Chez Emile

Le 10 décembre : Amnesty Chastre - Walhain au taquet pour le Marathon des lettres, en collaboration avec le Cabaret Chez Emile

Le 10 décembre : Amnesty Chastre - Walhain au taquet pour le Marathon des lettres,

en collaboration avec le Cabaret Chez Emile

C’est une tradition : le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme, les militants d’Amnesty International mettent le paquet pour sensibiliser un maximum de personnes aux violations des droits humains dont sont victimes tant d’individus de par le monde.

C’est acheter et allumer une bougie, symbole de la lumière qu’apporte Amnesty aux prisonniers d’opinion.

C’est s’arrêter aux stands d’Amnesty et apposer sa signature sur les appels en faveur d’une jeune Erythréenne dont on n’a plus de nouvelles depuis longtemps.

Et c’est le Marathon des lettres : écrire un maximum de lettres en faveur d’un individu en danger sélectionné par les militants d’Amnesty.

Cette année, le groupe Amnesty de Chastre - Walhain a porté son choix sur Bernardo Caal Xol, défenseur des peuples autochtones et de la nature au Guatemala.

Une lettre adressée à la Procureure générale du Guatemala sera mise à disposition des participants : elle demande la libération de Bernardo Caal Xol, en prison depuis près de 4 ans.

Son « crime » ? Avoir protesté contre un projet industriel de centrale électrique sur les terres ancestrales des Mayas, avoir dénoncé l’expropriation violente et sans compensation des territoires de ses semblables et avoir prôné le respect de la nature, de la Terre mère, de la Pachamama si chère aux Indiens d’Amérique.

Toutes les actions de Bernardo Caal Xol ont été menées pacifiquement, mais les autorités judiciaires, influencées par les campagnes de diffamation menées contre le militant, l’ont condamné en 2018 à 7 ans et 4 mois de prison.

Bernardo Caal Xol est en prison pour avoir exprimé ses opinions. Il doit être libéré car injustement condamné.

Cette année encore, le Cabaret walhinois Chez Emile accueillera cette initiative le vendredi 10 décembre, en l’Église partagée Saint-Vincent, Place St Vincent à 1457 Nil-St-Vincent).

Dès 19h00, le Marathon sera lancé. A 20h30, le concert « A tribute to Simple Minds » reprendra les succès du fameux groupe écossais.

Pour que les portes de la prison de Bernardo Caal Xol s’ouvrent enfin sur la liberté, on compte sur vous. Chaque signature compte. A vos stylos, à vos bics !

Au taquet pour le Marathon des lettres 2021.

Contact : Michèle Gosselin - bWljaGdvc3NlbGluQGhvdG1haWwuY29t ou 0494/186 144